Plan Galant : Des mesures alléchantes qui vont mettre à mal votre mobilité et votre portefeuille.

jeudi 8 octobre 2015

Pourriez-vous encore payer vos factures et améliorer votre train de vie si votre salaire baissait de 20% ? Non. Personne ne peut faire plus avec moins…

Et pourtant, c’est bien ce que la Ministre Galant attend des Chemins de fer belges.

160.000 places assises en plus (d’ici 2030 !!), renouvellement de l’infrastructure et, en prime, des portiques de sécurité dans 80% des gares, du wifi dans les trains, etc. Ce sont des intentions aguicheuses qui font partie d’un plan de communication. Impossible à réaliser avec 3 milliards d’économies imposées aux Chemins de fer par le gouvernement Michel !

Et pourtant, pour la Ministre, il faudra être rentable et il faudra bien trouver l’argent quelque part. Comment ?

Cher voyageur, le gouvernement compte sur vous pour y arriver : plus de frais pour moins de service.

Augmentation du prix du voyage, suppression des trains « non rentables » ou remplacement par des bus, notamment en zone rurale, voilà ce que contient entre autres le plan Galant.

Ce dernier point, la SNCB l’a déjà testé : on remplace un train peu fréquenté par un bus qui met deux fois plus de temps pour arriver et, un an après,… on supprime le bus ! Au final pour vous : ni trains, ni bus ne sont à votre disposition. Voilà la nouvelle politique de mobilité qui vous attend.

 

Est-ce cela que vous voulez ?
Non ? Alors ne tardez plus une seconde et signez la pétition.